Nature à Álava - Tourisme à Vitoria-Gasteiz

Presque trois quarts de la surface d'Álava jouissent d'un certain degré de protection. Profitez des parcs naturels du territoire, de ses itinéraires verts et d'autres espaces protégés, situés à quelques kilomètres de Vitoria-Gasteiz.

Parcs naturels

Turismo - Parque Natural Gorbeia

Álava possède cinq parcs naturels : Valderejo(Ouvre une nouvelle fenêtre), avec la plus grande colonie de vautours fauves du Pays basque ; Gorbeia(Ouvre une nouvelle fenêtre), avec une chute d'eau de 110 mètres et une chênaie remarquable ; Izki(Ouvre une nouvelle fenêtre), où une gorge avec des grottes artificielles creusées dans les rochers se distingue ; Urkiola(Ouvre une nouvelle fenêtre), habitat naturel des vautours, percnoptères et faucons pèlerins, et Aizkorri-Aratz(Ouvre une nouvelle fenêtre), une chaîne montagneuse longue et point de référence pour l'alpinisme basque.

Autres espaces naturels protégés

Laguardia

Plus de la moitié de la Réseau Natura 2000 du Pays basque se trouve à Álava. Il s'agit d'un réseau d'espaces protégés avec de la faune et de la flore d'intérêt à échelle européenne. 29 espaces au total sont situés dans ce territoire, et comprennent parmi d'autres, des montagnes, des fleuves, des zones humides, des forêts, des pâturages et des rochers.

Réseau des itinéraires verts

Itinerarios verdes

Ce réseau contient 1 000 kilomètres environ de chemins pour parcourir Álava à pied ou à vélo, parmi des paysages de grande valeur. Il s'agit d'un projet de récupération d'anciennes voies, telles que des chemins de muletier ou des chemins de fer en désuétude. Certains itinéraires sont locaux, tels que la Route du Réservoir d'Ullíbarri-Gamboa, et d'autres sont des Sentiers de grande randonnée (GR). Il en existe avec une empreinte historique et artistique importante, tel que le Chemin de Saint-Jacques, et le Chemin ignatien, et d'autres au caractère identitaire, tel que le Sentier du pâturage.

Montagnes de Vitoria

Turismo - Montes de Vitoria (Eloy Corres)

Il s'agit d'une chaîne montagneuse d'une altitude moyenne de 1 000 mètres (son plus haut sommet est celui du mont Kapildui, de 1 177 mètres). 5 000 hectares au total, dominées par les rouvraies et les hêtraies, sur les flancs orientés au nord et par les bois de petits chênes sur les flancs au sud. Quant à la faune, des autours, chevreuils et plusieurs espèces d'aigles, de rapaces nocturnes et de pics cohabitent.

Plus d'informations sur les Montagnes de Vitoria(Ouvre une nouvelle fenêtre)




https://www.flickr.com/photos/vgturismo/sets/72157708950482377(Ouvre une nouvelle fenêtre)

Information concernée

Si l'information de la page ne correspond pas à vos besoins informatifs, faites-en la demande à travers la Boîte du Citoyen.