Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz - Histoire

Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz

Présentation | Histoire | Information technique

Histoire

Origine et objectifs | Événements clés | Futur

L'Anneau Vert est un projet environnemental de mise en valeur des espaces dégradés, c'est également un projet éducatif et social car il promeut l'usage public et l'éducation environnementale, mais il s'agit fondamentalement d'un projet de développement territorial et urbain, conçu pour la ville et le citadin.

Le CEA est l'entité responsable de l'idée, de la création et l'exécution de l'Anneau Vert. Cependant, pour réaliser cette initiative, il peut compter sur le soutien technique, financier, administratif ou politique d'autres départements municipaux et autres institutions publiques ou privées, parmi lesquelles, l'Union Européenne, le Ministère de l'Environnement, le Gouvernement Basque ou la Caisse "Caja de Ahorros" de Vitoria et Alava.

Événements clés dans le développement du projet:

  • 1992: Premiers travaux de l'Anneau. Mise en valeur écologique de la gravière de Zabalgana
  • 1996: Premières activités d'éducation environnementale, avec 1 400 participants.
  • 1997: Signature de la convention de collaboration dans laquelle la Députation Forale d'Alava confie à la Mairie de Vitoria-Gasteiz la gestion du parc d'Armentia.
  • 1998: Restauration de l'étang d'Arkaute comme partie du Projet de dérivation des rivières Santo Tomas et Errekaleor, financé par l'Union Européenne.
  • 1999: Inclusion de l'Anneau Vert dans le Plan d'Occupation des sols de Vitoria-Gasteiz
  • 2000: Sélection comme Bonne Pratique "Best" par le Comité Habitat Espagnol
  • 2002: Déclaration du parc de Salburua comme Zone Humide d'importance Internationale par la Convention Ramsar
  • 2002: Attribution de financement de la part de la Confédération Hydrographique de l'Ebro pour la première phase du Projet d'adaptation hydraulique et restauration environnementale de la rivière Zadorra.
  • 2004: Projet d'aménagement des sentiers urbains et promenades dans l'Anneau Vert pour la promotion de l'usage public
  • 2004: Désignation des zones humides de Salburua et de la rivière Zadorra comme Lieux d'Intérêt Communautaire au sein du Réseau Natura 2000
  • 2007: Construction du Centre d'Interprétation des Zones Humides de Salburua, Ataria
  • 2009: Attribution de subvention de la part du Gouvernement Basque pour les Travaux d'aménagement de l'Anneau Vert
  • 2010: Financement des travaux de l'Arboretum des Forêts d'Europe

Le projet de l'Anneau Vert fut sélectionné comme "BEST" au Troisième Concours International des Bonnes Pratiques de Dubaï, convoqué par le Comité Habitat Espagnol et souligné dans le Troisième Catalogue Espagnol des Bonnes Pratiques. Des villes pour tous, édité par le Ministère du Développement et la FEMP pour sa contribution à "l'amélioration des conditions de vie des citadins du point de vue du développement durable".

C'est peut-être cette mention qui résume le mieux la véritable magnitude et signification de ce projet, car depuis son idée et sa création, jusqu'à sa gestion et entretien réalisé sur chaque parc, tous sont inspirés des principes basiques de durabilité.

Configuration physique

L'étape initiale du projet consista à établir les éléments principaux qui intégreraient l'Anneau Vert, en assumant l'inconvénient de poser des limites concrètes, car il s'agit d'un espace sujet à des modifications continues.

Comme critère générique de planification a été établie, l'élimination de la fragmentation des espaces naturels périphériques en favorisant la connectivité physique et écologique entre eux, en premier lieu, et avec le vaste maillage de zones vertes de la ville et le reste d'espaces naturels du territoire, en second lieu.

En analysant le scénario territorial d'action, il a été considéré fondamental l'opportunité de connecter, d'un côté, les anciennes zones humides de Salburua et les champs d'Olarizu, et d'un autre, le mont de Zabalgana et la forêt d'Armentia, situés à l'ouest, avec la rivière Zadorra au nord et les Monts de Vitoria au sud, à travers de corridors dûment planifiés et restaurés, connectant ainsi les deux espaces naturels principaux de la Ville.

Le schéma résultant est un Anneau de cinq parcs principaux interconnectés grâce à une série d'éléments de connexion, qui vont depuis des haies arborées et tronçons de berges fluviales jusqu'à des zones extrêmement dégradées, comme des déchetteries, gravières abandonnées et autres espaces marginaux sans vocation d'usage définie.

En 2011, l'aménagement physique de l'Anneau Vert se trouve dans une phase avancée d'exécution. Nombreux sont les espaces déjà consolidés, certains en phase d'agrandissement, certaines zones restent cependant dégradées, en attente de mise en valeur, comme par exemple les gravières de Lasarte, les berges de la rivière Errekaleor ou le parc de Berrosteguieta. L'Anneau occupe actuellement une superficie de 645 hectares, environ 70 % de la superficie totale prévue, qui atteindra les 960 ha.

Parcs actuels
  • ARMENTIA: 161 ha (au total 172 ha quand il sera complet)
  • SALBURUA: 206 ha (total 216 ha)
  • ZABALGANA: 58 ha (total 81 ha)
  • OLARIZU: 60 ha (total 130 ha)
  • ZADORRA: 132 ha (total 213 ha)
  • CONEXIONES ENTRE PARQUES: 20 ha (total 24 ha)
Parcs en projet
  • ERREKALEOR: 28 ha
  • BERROSTEGUIETA: 43 ha
Parcs futurs
  • LASARTE: 42 ha

Information concernée

   

Votre avis nous intéresse

Aidez-nous à nous améliorer. Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi nous faire parvenirvos commentaires.
Vous devez vous identifier.

Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.