Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz - Parc de Salburua

Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz

Parc de Salburua

Présentation | Comment s'y rendre | Plan et vues aériennes | Promenades recommandées | Importance écologique | Mise en valeur des zones humides | Routes vitales | Ataria

Saburua est une zone humide naturelle formée par les remontées d'eau souterraine de "l'Aquifère Quaternaire de Vitoria", énorme poche d'eau qui s'étend sous une grande partie de la Plaine d'Alava.

La récupération des zones humides du parc de Salburua

Avant 1857, les zones humides de Salburua comprenaient pas moins de trois lagunes principales : Betoño, à l'ouest, Larregana, au nord et Arcaute, au sud-est. On connaissait déjà son extraordinaire richesse en pâture, chasse et pêche, qui l'on rendu célèbre dans toute la région. À cette époque, sans aucun doute, ils devaient construire un des complexes lagunaires les plus précieux d'un point de vue écologique de tout le Pays Basque. Autour de l'étang d'Arcaute, s'étendait une vaste chênaie de plaine, caractéristique du paysage forestier de la Plaine d'Alava.

En 1857, débuta un processus d'assèchement des lagunes et la coupe des forêts pour la mise en culture de ces terrains. D'abord, la lagune de Larregana a été drainée, ensuite celle d'Arcaute puis finalement, au milieu du XXème siècle, la lagune de Betoño est à son tour asséchée.

En 1994, lorsque débutèrent les travaux de récupération, de l'ancien paysage il restait uniquement une forêt au nord d'Elorriaga, et un petit terrain humide proche de Betoño, où non sans peine, survivaient les derniers animaux et plantes propres de ces milieux, dans un endroit soumis à tout type d'impacts: braconnage, bidonville, déchets, etc.

Les travaux de mise en valeur écologique ont débutés par l'annulation du drainage de la lagune de Betoño. En 1998 est construite une digue de fermeture du Canal de l'Étang qui drainait les lagunes de Larregana et Arcaute jusqu'au canal de la rivière Alegria. Grâce à ces actions, un espace de plus de 200 hectares a pu être récupéré dont, en époque d'inondation maximale, 60 sont des nappes d'eau. Récemment, la superficie lagunaire du parc a été augmentée en rénovant la lagune de Duranzarra.

Les travaux de restauration de Salburua servent également comme défense contre les inondations du centre-ville de Vitoria-Gasteiz, qui utilise les lagunes comme étangs de laminage des crues extraordinaires des rivières Santo Tomas et Errekaleor, ce qui contribue à éviter les débordements périodiques de ces rivières lors de son incorporation au réseau d'assainissement, à Betoño.

De plus, en 1994, des travaux de restauration végétale et paysagère ont été réalisés autour des lagunes, et le long des cours d'eau, ce qui aide à la mise en valeur d'une partie de la richesse originale de Salburua.

Mise en valeur des zones humides de Salburua

Avec la mise en valeur écologique, un grand nombre d'actions ont été réalisées afin de favoriser l'usage public et la connaissance des zones humides, comme l'aménagement de chemins, l'installation de panneaux d'information, la création d'itinéraires autoguidés et des aires de repos, l'installation de deux observatoires d'oiseaux et la construction puis la mise en marche en 2009 du Centre d'Interprétation des zones humides de Salburua (Ataria), où est développée une multitude d'activités de formation, d'éducation et de sensibilisation environnementale.

Information concernée

   

Votre avis nous intéresse

Aidez-nous à nous améliorer. Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi nous faire parvenirvos commentaires.
Vous devez vous identifier.

Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.