Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz - Parc d'Olarizu

Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz

Parc d'Olarizu

Présentation | Comment s'y rendre | Plan et vues aériennes | Promenades recommandées | Environnement et paysages | Histoire et tradition | Maison de la Dehesa | Potagers d'Olarizu | Jardin Botanique

Origines

Le nom d'Olarizu doit son origine à un ancien hameau qui s'est dépeuplé au XIVème siècle et dont les terrains sont passés à la ville de Vitoria-Gasteiz. Il est mentionné sous le nom d'Hollarruizi au XIème siècle puis comme Hollaruizu au XIIIème. Par la suite, au XIXème siècle, il fut enregistré comme Olharizu. Jusqu'au début du XIXème siècle, la chapelle de Santa Maria d'Olarizu, paroisse du hameau, aux environs du Puente Alto se trouvait encore sur pied.

Le castro de Kutzemendi

Sur le versant sud-est de la plaine d'Olarizu, se trouve une série de terrassements artificiels dont la fonction était d'établir les habitations et faciliter la défense, vestiges du castro de Kutzemendi ou d'Olarizu. Cette localité fut une des premières populations découvertes en Alava, et les études sur celle-ci furent nombreuses, la première ayant été réalisée par José Miguel de Barandiaran en 1926. Le hameau fortifié de Kutzemendi fait partie du Registre de Biens Culturels Qualifiés par la CAPV, pour avoir été déclaré Ensemble Monumental.

La Maison de la Dehesa d'Olarizu

Maison de la Dehesa

Le bâtiment civil le plus ancien de la zone est la Maison de la Dehesa, dont l'origine remonte à l'an 1727, lorsque la Mairie de Vitoria décide de construire une étable où regrouper le bétail qui approvisionnait les boucheries de la ville, dans les pâturages d'Olarizu, lieu où traditionnellement paîtrait le bétail communal de la zone. Ce bâtiment a remplacé une petite maison où se regroupait le bétail, qui fut dévastée par un incendie.

Les travaux de construction ont été attribués à Domingo de Berrícano, pour 31.256 réales pour la taille de la pierre, et à Nicolas de Izarra, pour 20.936 pour la menuiserie, tous deux habitants de Vitoria-Gasteiz. La nouvelle maison disposait d'étables, de dépendances pour le stockage de la paille et du grain et d'une habitation pour le berger.

Après avoir perdu l'utilisation traditionnelle pour laquelle elle fut construite et avoir été utilisée comme entrepôt durant plusieurs décennies, la maison avait atteint un état de ruine. En 1987, la Mairie de Vitoria-Gasteiz initia les travaux de restauration et en 1995, la Maison de la Dehesa se convertit en siège du Centre d'Études Environnementales de la ville de Vitoria-Gasteiz.

Pèlerinage à Olarizu

Pèlerinage à Olarizu

Olarizu possède une importante signification populaire et festive pour être le lieu où est célébré, le lundi suivant la Vierge de Septembre, le traditionnel pèlerinage avec la montée à l'Alto d'Olarizu Ce pèlerinage est mentionné pour la première fois au milieu du XIXème siècle.

Le même jour de la célébration, avant le pèlerinage, a lieu la visite annuelle de la Corporation Municipale aux bornes qui délimitent la commune, avec le maire à sa tête en tant que Veneur Chef. Cet acte est déjà enregistré à partir de 1590, bien qu'à l'époque les dates de célébration étaient variables, se réalisant entre août et octobre. C'est à partir de 1847, qu'est établit la date actuelle. Jusqu'à 1966, ce parcours se réalisait à cheval, puis a cessé de se faire ainsi par le danger que supposait le trafic. À la fin du pèlerinage, le cortège municipal réalisait le retour à la ville également à cheval.

Information concernée

   

Votre avis nous intéresse

Aidez-nous à nous améliorer. Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi nous faire parvenirvos commentaires.
Vous devez vous identifier.

Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.