Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz - Parc d'Olarizu

Anneau Vert de Vitoria-Gasteiz

Parc d'Olarizu

Présentation | Comment s'y rendre | Plan et vues aériennes | Promenades recommandées | Environnements et paysages | Histoire y tradition | Maison de la Dehesa | Potagers d'Olarizu | Jardin Botanique

Jardin Botanique d'Olarizu

Un peu d'histoire | Collection de plantes vivantes | Banque de Plasma de germes | Herbarium

Plan de situation

PDF Panneau de localisation des formations végétales de l'arboretum

L'arboretum des Forêts d'Europe

L'arboretum, avec une extension proche des 30 ha, présente cinq zones où ont été représentés à l'exception de la toundra arctique, les grands types de végétation ou biomes qui définissent le paysage du continent européen.

Ces cinq zones sont divisées en 25 formations forestières, qui représentent les différents types de forêt qui existent dans chaque biome (suberaies, genévriers, chênaies, sapinières, etc.). Au total, 132 collections reflètent différentes variantes de chaque type de forêts, définies en fonction de la zone géographique, l'altitude et l'habitat où elles se développent. Chaque collection comprend la même combinaison d'espèces, dans la même proportion et distribution spatiale que présentent les forêts naturelles. Dans ce même sens, nous avons eu recours à des plantes de différentes tailles, représentant une distribution naturelle des classes d'âge, pour que les collections soient au plus proche de la réalité.

L'Arboretum héberge un total de 523 espèces arborées, arbustives, buissons et grimpantes, constituant une collection complète de flore forestière européenne scientifiquement ordonnée.

Entre Octobre 2007 et Février 2008, s'est réalisée la plantation de Forêts et fruticées méditerranéennes. Consécutivement, durant l'automne-hiver 2008-2009 et 2009-2010 les travaux d'exécution du reste des zones ont eu lieu et se sont terminés fin 2010.

À partir de 2011, déclarée Année Internationale des Forêts par l'ONU, les habitants de Vitoria-Gasteiz et leurs visiteurs ont pu visiter et profiter complètement de l'Arboretum des Forêts Européennes.

Les Forêts Méditerranéennes

Cette zone offre un parcours qui nous rapproche de la richesse floristique forestière qu'héberge le sud du continent, peuplé d'une végétation principalement sempervirente et sclérophylle adaptée à la sécheresse estivale méditerranéenne. Sa zone de distribution s'étend depuis la Péninsule Ibérique, en passant par la côte sud de la France, les îles méditerranéennes, le littoral d'Italie, et l'Adriatique jusqu'à atteindre la péninsule du Péloponnèse, les îles et la côte de la mer Égée. Nous pourrons contempler différents types de chênaies (Quercus rotundifolia), yeuseraie (Q. ilex), suberaies (Q. suber), pinèdes et sapinières méditerranéennes (Pinus halepensis, P. brutia, Abies pinsapo, A. cephalonica), genévriers thurifères (Juniperus thurifera), forêts de cyprès (Cupressus sempervirens), chênes kermès (Q. coccifera), oliviers (Olea europea), maquis et forêts des berges méditerranéennes (tamarix, ormeraies et peupleraies).

Forêts méditerranéennes

Les Forêts Tempérées Subméditerranéennes

Cette zone héberge différents types de chênaies et forêts mixtes de caducs qui peuplent la frange de transition climatique existante entre l'Europe méditerranéenne et la tempérée, qui s'étend depuis la Péninsule Ibérique jusqu'à l'Anatolie, en passant par la Péninsule Italique, la côte Adriatique jusqu'à atteindre les Balkans, où se trouve son centre de distribution. Vous pourrez vous balader entre les chênaies thermo-xérophytiques d'Europe centrale (Quercus robur, Q. petraea), chênaies mixtes italo-balkaniques (Q. frainetto, Q. cerris) avec charmes d'Orient (Carpinus orientalis), frênes à fleurs (Fraxinus ornus) et charmes-houblon (Ostrya carpinifolia), forêts de chênes pubescents (Q. pubescens), chênes des Pyrénées (Q. pyrenaica) et chênes faginés (Q. faginea) ibériques et ses forêts de berge.

Forêts tempérées subméditerranéennes

Les Forêts Tempérées

Dans cette zone vous pourrez observer une liste complète d'espèces forestières propres aux forêts tempérées caduques, en profitant des différentes manifestations d'hêtres (Fagus sylvatica, F. orientalis), chênes pédonculés (Quercus robur, Q. petraea) et des forêts mixtes, en suivant la séquence mixte des forêts de chênes et frênes (Fraxinus excelsior), chênes et charmes (Carpinus betulus), chênes et tilleuls à petites feuilles (Tilia cordata) qui se succèdent depuis la côte atlantique jusqu'aux plaines continentales d'Europe centrales et russes avec ses forêts de berge.

Les Forêts Boréales

Cette zone offre un échantillon des forêts de conifères et forêts mixtes de conifères-feuillus qui forment la taïga européenne. Ces forêts s'étendent depuis l'Islande et Fennoscandie, en passant par le nord du continent jusqu'à atteindre l'Oural. Vous pourrez observer différentes manifestations de sapinières (Picea abies, P. obovata), pinèdes (Pinus sylvestris), boulaies Betula alba, B. czerepanowii) et des forêts mixtes semi-boréales marquant la transition jusqu'aux forêts tempérés décidues.

Les forêts de Haute Montage

Ici, vous pourrez découvrir les formations forestières oroméditerranéennes et subalpines qui se développent, jusqu'à atteindre la limite altitudinale de la forêt, des grandes cordillères et systèmes montagneux de toute l'Europe: Cordillères et Systèmes montagneux ibériques, Pyrénées, Alpes, Apennins, Carpates, Montagnes Balkanniques, Oural et Caucase. Différents types de sapinières sont représentées (Abies alba, A. nordmanianna, Picea abies, P. omorika), forêts mélèze (Larix decidua), pinèdes (Pinus mugo, P. uncinata, P. sylvestris, P. nigra, P. pinaster), genévriers (Juniperus sabina), genièvres (J. nana) et autres fruticées orophiles.

Le Lac

Le Lac d'Olarizu est un lac artificiel, un plan d'eau possédant des collections de plantes liées aux habitats aquatiques (hélophytes et hydrophytes) de toute l'Europe. La création du Lac et la plantation de ses collections s'est réalisée durant l'été et l'automne 2011.

Le Jardins de Plantes Utiles et Menacées

Durant l'été 2012, fut exécutée la première phase du Jardin de Plantes Utiles et Menacées, un espace qui reflète l'évolution historique de la relation plantes-homme, hébergeant des collections dédiées à l'ethnobotanique ainsi que des collections dédiées à la flore menacée, rare, endémique et singulière du Pays Basque.

Les Prairies d'Orchidées et Géophytes

La Prairie d'Orchidées et Géophytes est un espace ouvert qui comprend quatre collections d'herbages originaires de la ville de Vitoria-Gasteiz créés à partir d'une expérience de restauration des prairies réalisées grâce à la semence de restes de coupe et débroussaillement de différents espaces de l'Anneau Vert. Cette expérience fut réalisée en automne 2011 et avec le temps, ces herbages se sont enrichis de collections d'orchidées et autres géophytes du Pays Basque.

Le Mirador d'Olarizu

Durant 2011 et 2012, les collections de plantes vivantes se sont projetées depuis le Mirador d'Olarizu, une petite tour d`où contempler une grande partie du Jardin Botanique et son environnement, où se recréera la végétation propre des collines d'Alava et des rochers calcaires.

Information concernée

   

Votre avis nous intéresse

Aidez-nous à nous améliorer. Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi nous faire parvenirvos commentaires.
Vous devez vous identifier.

Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.