Édifices religieux - Tourisme à Vitoria-Gasteiz

Une cathédrale immergée dans un processus de restauration passionant, des églises gothiques devenues le symbole de la ville ou une cocathédrale aux proportions impressionnantes, ce sont quelques-uns des temples qu'abrite Vitoria-Gasteiz.

Quartier médiéval

Les quatre tours des églises de San Miguel, San Vicente et San Pedro et la Cathédrale Santa María forment une silhouette emblématique de la ville.

Cathédrale Santa María

Turismo - Catedral Santa María

Le programme « Ouvert pendant les travaux » nous invite à voyager dans le temps. Profitons des travaux de rénovation de cette cathédrale pour découvrir ses origines (le premier temple de Santa María, de style roman et adossé à la muraille) ainsi que les travaux effectués pour consolider l'actuelle cathédrale gothique de ce XXIe siècle.

Plus d'informations sur la Cathédrale Santa María

Église de San Vicente Mártir

Turismo - San Vicente

Ce fut la dernière église édifiée dans le Quartier Médiéval, mais ses origines sont beaucoup plus anciennes. L'un de ses éléments les plus remarquables est le lattis en bois sur les nefs dont la forme ressemble à celle d'un bateau renversé.

Plus d'informations sur l'Église de San Vicente

Église de San Miguel Arcángel

Turismo - Iglesia de San Miguel

Elle préside la Plaza de la Virgen Blanca et Celedón, la figure marquant le début et la fin des fêtes de Vitoria-Gasteiz, descend de son clocher. On remarque, entre autres, le grand retable ou la Chapelle de la Virgen Blanca, la patronne de la ville.

Plus d'informations sur l'Église de San Miguel

Église de San Pedro Apóstol

Turismo - Iglesia de San Pedro

Elle a été édifiée en s'appuyant sur la muraille qui dominait la ville, elle avait donc aussi un rôle défensif. L'ancienne entrée (rue Herrería) est l'un des ensembles sculpturaux les plus remarquables du Pays basque.

Plus d'informations sur l'Église de San Pedro

Autres quartiers de la ville

La Nouvelle cathédrale, dans le quartier de l'Ensanche, ou la Basilique de San Prudencio, à Armentia, sont d'autres temples remarquables de la ville.

Cocathédrale María Inmaculada (Nouvelle cathédrale) et le Musée Diocésain de l'art sacré

Turismo - Catedral María Inmaculada

La construction de cette cocathédrale de style néogothique a débuté en 1907 et celle-ci a été inaugurée en 1969. Le déambulatoire abrite le Musée Diocésain de l'art sacré et on envisage d'installer à côté de l'autel un christ crucifié réalisé par Antonio López, où se trouvera sa première œuvre religieuse.

Plus d'informations sur la Cathédrale María Inmaculada

Basilique de San Prudencio d'Armentia

Turismo - Armentia

C'est l'un des temples romans les plus emblématiques de l'Alava, situé à seulement 3 kilomètres du centre de Vitoria-Gasteiz. Selon des références datant du Moyen-Âge, cette basilique apparaît comme étant le centre spirituel le plus important du territoire.

Plus d'informations sur la Basilique de San Prudencio

Plus d'édifices religieux

Les autres temples chargés d'histoire incluent le Couvent de San Antonio (sur la Place du Général Loma), le Couvent de Santa Cruz (dans la rue Pintorería, 78-94) ou l'Église de San Vicente de Arriaga (dans la rue Voluntaria Entrega, 50), dont la tour a été conçue par l'un des plus célèbres architectes de l'histoire de Vitoria-Gasteiz, Justo Antonio de Olaguibel.

Aux alentours de la ville

Sanctuaire de Notre-Dame d'Estíbaliz et Centre d'Interprétation de l'Art Roman de l'Alava

Turismo - Estíbaliz

À seulement 11 kilomètres de Vitoria-Gasteiz, ce temple roman est considéré comme un bijou du patrimoine artistique basque. Au même endroit, on peut également visiter le Centre d'Interprétation de l'Art Roman de l'Alava.

Plus d'informations sur le Sanctuaire de Notre-Dame d'Estíbaliz


Information concernée

Si l'information de la page ne correspond pas à vos besoins informatifs, faites-en la demande à travers la Boîte du Citoyen.